• Bien que nous soyons affligés par le décès à Bruxelles d’un grand et irremplaçable baobab de Mbanza-Ngungu, en l’occurrence, Mbuta André Mvindu, nous ne pouvons pas ne pas raconter notre dernier séjour dans notre cher terroir. Ce séjour qui a commencé le samedi 15 mai à l’occasion de la Fête annuelle de La Ngunguoise A.S.B.L. organisée, cette fois encore à Mbanza-Ngungu, comme les membres l’avaient décidé lors d’une réunion, s’est terminé l’après midi du lundi 17 mai, après avoir fait l’inévitable marché des légumes fraîches. La fête elle-même a commencé vers 20h00 par le mot de circonstance prononcé par le Président Hubert Betamona avant la présentation des officiels qui ont répondu à l’invitation de notre association. Cette présentation a été faite par l’Honorable Député Atou Matubuana. Nous devons épingler au passage quelques distinguées personnalités qui étaient de la fête, tels que : Honorable Député National Kembukusua, Honorable Nsimba Colibri, Président de l’Assemblée Provinciale du Bas-Congo, Excellence Nginayevuvu, Ministre Provincial de l’Environnement, Honorable Loko, Député National, Honorable Yukula, Député Provincial. Ensuite le Coordonnateur de la Section Kinshasa, Monsieur Michel Malundamene, a présenté à l’assistance toutes les têtes dirigeantes de Kinshasa, tandis que Monsieur Lukau, Coordonnateur de la Section Mbanza-Ngungu, a lui aussi présenté ses membres présents. L’occasion fait le larron dit-on, nous avons eu le plaisir de visiter la Galerie « ETOILE » que notre président d’honneur « Docteur Léon Kintaudi » a construit sur l’avenue Tabora, ponctuée d’une salle de fêtes d’environ 250 places avec podium pour orchestres, invités d’honneur ou autres. Contrairement à certaines salles de fêtes, la Galerie Etoile dispose de petites toilettes bien équipées et très propres, de vraies salles d’aisance qui sont nettoyées régulièrement après passage de quelques invités afin de ne pas cumuler la poussière. Beau cadre. C’est Zaïko Nkolo Mboka conduit par Nyoka Longo, lui-même, qui a animé la soirée jusqu’aux petites heures du matin. Il faut dire que Mbanza-Ngungu connaît rarement des soirées électriques pareilles. Tout le monde avait mis la main à la pâte. Un autre ensemble musical, celui qui accompagne les besi ngungu dans toutes ses manifestations, « Masikulu » de Mbongo André, a joué quelques 5 morceaux de folklore moderne avec des instruments électriques, a drainé tout le public sur la piste, sans distinction de rang social. C’était inoubliable.

    Le dimanche 16 mai au soir, une autre soirée musicale était organisée avec l’orchestre Zaïko et cette soirée était encore une totale réussite. Le rapport de La Ngunguoise sur  l’organisation financière de ces soirées, édifiera tout le monde sur l’effort consenti par les membres de cette association.

    A l’année prochaine.

    Augustin MALONGA


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique