• Bampangi,

    Ça va très vite. Nous allons bientôt atteindre les 2000 visiteurs. Vous rendez-vous compte de l’ampleur et de l’importance sans cesse grandissante de notre blog. En l’espace d’un mois, nous avons eu au moins 1000 visites. Cela nous encourage et nous pousse à vous demander de vous impliquer davantage dans la réalisation de cet espace de partage.

    Plusieurs ngunguois ont joué un rôle majeur dans la vie de notre pays. On les a retrouvé dans tous les secteurs de la vie nationale (politique, artistique, sportif, militaire, religieux etc...)

    Aujourd’hui, nous débutons la publication d'une liste reprenant quelques noms qui ne peuvent souffrir d’aucune contestation dans les milieux où ils ont évolué. Nous commen)ons par le Professeur Venant Patrice Kinzonzi, Aaron Kidumu (Raoul) et Ernest Mbaki Tanzi qui ne sont pas des inconnus pour vous. Ils sont nombreux ces anciens que nous connaissons, que vous connaissez. Que chaque Kisimbi qui veut participer à l’animation de ce site intervienne pour nous citer quelques-uns et nous donner les raisons de son choix.

    En ce qui nous concerne, Mbuta Venant qu’on ne présente plus, il fut l’enfant le plus méritant du Chef Augustin Kinzonzi. Professeur ordinaire, plusieurs fois ministre ou PDG, Adminstrateurs des sociétés, c’est le fondateur incontesté du Plan Comptable Congolais. Le commun des mortels se souviendra aussi de Zatho comme un grand sportif qui fut à Thysville, le président  des Jeunes Dynamiques. Sur le plan musical, l’orchestre Los Nickelos composé des jeunes Belgicains a fait de lui une vedette confirmée de notre pays. Paix à son âme.

    Raoul (de son vrai prénom Aloni) Kidumu est le prototype de ces ngunguois dont le nom est intimement lié au football ngunguois qui l’a façonné jusqu’à gravir tous les échelons. Il fut dans sa période de gloire,  le capitaine des Léopards, la première sélection nationale de l’Afrique Sud-Saharienne qui a participé à une coupe du monde. C’était en 1974 en Allemagne. Ce ngunguois de souche qui a grandi à Nsona Nkulu au camp de l'Otraco, a fourbi ses premières armes au sein des Verian Ball en compagnie de Maertens, Mobarona, Mazibidi, Kileki, Nsuaka, Michaux, Kalala à Nsona Nkulu. Il a par la suite confirmé ses talents au sein des Diables Rouges avant d’être transféré dans le Daring Imana Matiti Mabe de Kinshasa où il a fait rêver tous les Tupamaros.

    Mbaki Tanzi Ernest Bacchys Système. A Thysville, on le connaissait sous son nom de guerre de Biola. Gardien de buts ou goal keeper du FC Amicale au moment où De La Fufu trônait chez les cheminots, son mérite c’est d’avoir été le premier joueur du cru, formé dans les rues de Thysville, qui a joué au championnat de haut niveau à Léopoldville. Son équipe, le FC Union Infanterie fut à son époque, une véritable terreur de toutes les équipes kinoises. A son actif, le doublé historique remporté en 1961 et 1962 par les protégés de Papa Jean Aimé Longby, leur mythique président de l'époque.
    Au suivant et à vous de jouer !

    Crispin Lukoki
    Simbi kia Nkulu


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique