• Kua Ndona Nkento, u ndemvokela. Je suis sincèrement désolé d’avoir de manière involontaire, peut-être c’est la fatigue, commis l’imprudence de supprimer les messages que tu as envoyé dans notre Blog.

    Toutefois, si ma mémoire ne me joue pas des tours, j’ai retenu que tu es en même temps une nièce de José Mayenda Mayens que tous les ngunguois connaissent bien, mais tu fais aussi partie de la famille de Papa Lumpungu. A ce titre, tu as vécue à Thysville sur l’avenue Stanley.

    Te rappelant tes souvenirs d’enfance, tu nous a rappelé la grande attraction et la nombreuse clientèle qui affluait tous les jours de marché dans le magasin de Papa Mfinda Léon. Toujours sur l’avenue Stanley, tu as connu Mama Maria Tebo. Et de nous poser la question si c’est à cette belle dame qui était au fait une mulâtresse que Sam Mangwana avait dédiée une de ses chansons.

    Concernant ton adresse mail, je n’ai pas pu le retenir. Aussi, avec tous mes regrets, je te demande de compléter les éléments que j’ai oublié, mais aussi de nous rappeler ton courriel.


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique