• Professeur Kinzonzi, Raoul Kidumu et Ernest Mbaki Tanzi

    Bampangi,

    Ça va très vite. Nous allons bientôt atteindre les 2000 visiteurs. Vous rendez-vous compte de l’ampleur et de l’importance sans cesse grandissante de notre blog. En l’espace d’un mois, nous avons eu au moins 1000 visites. Cela nous encourage et nous pousse à vous demander de vous impliquer davantage dans la réalisation de cet espace de partage.

    Plusieurs ngunguois ont joué un rôle majeur dans la vie de notre pays. On les a retrouvé dans tous les secteurs de la vie nationale (politique, artistique, sportif, militaire, religieux etc...)

    Aujourd’hui, nous débutons la publication d'une liste reprenant quelques noms qui ne peuvent souffrir d’aucune contestation dans les milieux où ils ont évolué. Nous commen)ons par le Professeur Venant Patrice Kinzonzi, Aaron Kidumu (Raoul) et Ernest Mbaki Tanzi qui ne sont pas des inconnus pour vous. Ils sont nombreux ces anciens que nous connaissons, que vous connaissez. Que chaque Kisimbi qui veut participer à l’animation de ce site intervienne pour nous citer quelques-uns et nous donner les raisons de son choix.

    En ce qui nous concerne, Mbuta Venant qu’on ne présente plus, il fut l’enfant le plus méritant du Chef Augustin Kinzonzi. Professeur ordinaire, plusieurs fois ministre ou PDG, Adminstrateurs des sociétés, c’est le fondateur incontesté du Plan Comptable Congolais. Le commun des mortels se souviendra aussi de Zatho comme un grand sportif qui fut à Thysville, le président  des Jeunes Dynamiques. Sur le plan musical, l’orchestre Los Nickelos composé des jeunes Belgicains a fait de lui une vedette confirmée de notre pays. Paix à son âme.

    Raoul (de son vrai prénom Aloni) Kidumu est le prototype de ces ngunguois dont le nom est intimement lié au football ngunguois qui l’a façonné jusqu’à gravir tous les échelons. Il fut dans sa période de gloire,  le capitaine des Léopards, la première sélection nationale de l’Afrique Sud-Saharienne qui a participé à une coupe du monde. C’était en 1974 en Allemagne. Ce ngunguois de souche qui a grandi à Nsona Nkulu au camp de l'Otraco, a fourbi ses premières armes au sein des Verian Ball en compagnie de Maertens, Mobarona, Mazibidi, Kileki, Nsuaka, Michaux, Kalala à Nsona Nkulu. Il a par la suite confirmé ses talents au sein des Diables Rouges avant d’être transféré dans le Daring Imana Matiti Mabe de Kinshasa où il a fait rêver tous les Tupamaros.

    Mbaki Tanzi Ernest Bacchys Système. A Thysville, on le connaissait sous son nom de guerre de Biola. Gardien de buts ou goal keeper du FC Amicale au moment où De La Fufu trônait chez les cheminots, son mérite c’est d’avoir été le premier joueur du cru, formé dans les rues de Thysville, qui a joué au championnat de haut niveau à Léopoldville. Son équipe, le FC Union Infanterie fut à son époque, une véritable terreur de toutes les équipes kinoises. A son actif, le doublé historique remporté en 1961 et 1962 par les protégés de Papa Jean Aimé Longby, leur mythique président de l'époque.
    Au suivant et à vous de jouer !

    Crispin Lukoki
    Simbi kia Nkulu


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    17
    ferdinand
    Lundi 15 Août 2016 à 08:46
    ok c est bon. on ne change pas l equipe qui gagne..de mpete a loma et de loma a bangu. vive les bisimbis. .chapeau au vieux kinzonzi. .il est de la race des batisseurs.
    16
    Mondlane-christopher
    Mercredi 5 Décembre 2012 à 05:59

    mbuta kocis,suis tres flater des tous les commenteurs que vous avez fait au sujet de mon grand frere ,mudiangu-djo-mapop <john >une fois encore ,merci.vous avez tous vecu quelques moments de joie ,de bonheur ... Alors ,recherchez ces moments .Meme s,il n,y en a eu que trois ou quatre dans votre existence ,ou seulement un ,revenez -y souvent ,rappelez -vous le lieu,les circonstances ,les personnes ,concentrez vous pour retrouver les memes pensees ,les memes sentiments,les memes sensations .peu a peu ,vous aurez la meme intensite que s,ils vous etaient donnes, la maintenant ,reellement.  l,essentiel n,est jamais dans ce qui vous vient de l,exterieur,mais dans ce qui vous vient de l,exterieur,mais dans ce que vous ressentez interieurement .recherchez donc tous les moments ou vous avez compris ,senti la beaute ,le sens de la vie.une fois encore merci mbuta kocis.

      • ferdinand
        Lundi 15 Août 2016 à 08:47
        simbi kia mbandza.matondo ebue kaka
    15
    tysonn
    Jeudi 25 Octobre 2012 à 11:02

    Kia mbote kieno beno bawonsono luta ku ndanda, ngina ye kiese mu kulu sonekena, wunu kia ya le 25 octobre 2012; beto ku ngunguville lumbu kia zandu dia nene... Merci mono weno Tyson Nenkula Matthieu.

    14
    Mercredi 10 Octobre 2012 à 11:31

    je  suis , Basile zavino  ancien footballeur , de l'equipe mado lisano via f.C kalamu , je suis trés touché par apport de t atoute les commentatire que les gens de mbaza ngungu , qui ont connu Raoul kidumu , de son enfance et jusqu'aujourd'hui , kidumu pour moi il  fait parti des icones du football congolaise et pour moi je dois lui faire plaisir  atous ses fans , avec un jubilé a kinshasa qui est en cours , de realisations c'est peut etre l'année prochaine au mois de d'aout  2013 on a discuter ensemble avec mayanga qui s'est deplacer de charleroi jusqu'a paris pour me voir uniquement pour ça suis fondateur de de jubilé de joueurs africain en europe plus particulerement  aux jueurs congolais , j'ai  organisé en 1er lieu  a mon vieux saio mokili  en 1989 / ET EN 1991 J'ai organisé le 42  ans de mayangaen france a villeneuve lagarenne ; et en 1993 j'ai organisé le jubilé de kibonge mafu . ET EN 97/98 j'avais preparer pour santos mutumbilé  a l'epoque il jouait a valencienne ; en 1999 J'ai organisé pour camile mahungu / EN


    EN 2002 J'avais souhaité organisé pour mana mambweni , mais c'est une question de temps et honneur pour faire une manifastation pour ses icones , mais avec kidumu je dois le faire pour faire plaisir avec tous ses fans


    donner moi confaince , et si vous le voyais dites lui que je tiens a son joubilé


    si vous vouler m'ecrire voici mon email : zavino@voila.FR


    CORDIALEMENT ,


    BASILE ZAVINO .

    13
    depandhaert
    Mardi 17 Avril 2012 à 00:21

    Je serais infiniment reconnaissant envers quiconque m'aiderait à rentrer en contact avec Monsieur KOLE, Capitaine de l'Armée Congolaise, vivant à Mbanza Ngungu. Il était en service au Camp Lt Col EBEYA au moment où lui et son épouse m'avaient porté secours, en me prenant en charge avec leurs maigres moyens, à l'époque où moi-même et des milliers de mes compatriotes, avions trouvé refuge à Mbanza Ngungu de suite de la guerre civile qui avait sévi chez nous à Brazzaville fin decembre 1998 - millieu Juin 1999.  Egalement, monsieur Elie et Josué, tous deux sont frères de sang et sont Temoins de Jehovah à Mbanza-Ngungu. J'ai une grande dette de reconnaissance envers eux. Aidez-moi à m'en acquitter ne serait-ce que par un merci. Je vis à Amsterdam, Pays-Bas. Mes coordonnées e-mails sont les suivantes: depandhaert@hotmail.com ou a.depandhaert@gmail.com

    12
    fabrice kamuena
    Dimanche 11 Décembre 2011 à 16:43

    dans mon précedent commentaire sur monsieur kinzonzi,j'ai parlé du cac qui signifie conseil africain de la comptabilité., le combat feutré entre kinzonzi et mabi mulumba sur le plan comptable zaírois...

    11
    Popold
    Dimanche 11 Décembre 2011 à 14:04

    Au  sujet  de  Professeur  KINZONZI  , 


    Mon Papa  Chéri  Simon-Pierre Ngongi est décedé le 01.05.1988 à Kinshasa,je tiens  à  remercier  le  Professeur  KINZONZI car celui-ci avait mis à notre disposition ces camions pour permettre à la famille d'accompagner Papa à sa derniére  demeure à Kinkanga. J'ai eu le privilége  de  connaître  PAPA KINZONZI  lui-même, les  deux  Papas  se  ressemblait ...........................QU'ILS  REPOSENT  EN  PAIX ..................MERCI  PROFESSEUR  KINZONZI maintenant je  suis  tranquille ,merci  encore .............Léopold  NGONGI

    10
    kamuena
    Samedi 20 Août 2011 à 21:30

    je salue la mémoire du professeur kinzonzi kogbia, directeur de mon travail de fin d'études,il avait oublié une partie de mon travail dans un pays africain lors du CAC, paix à son âme.


    Imanien, mes joueurs préferés:kidumu et kakoko

    9
    Vendredi 5 Août 2011 à 10:51

    kia mbote kiaku mon perfet

    avec joie 

    kisalu kiaku kia mbote kibeni bika nzambi kaku tombola muna makulu wutasala mu muangisa nsangu pe nsamu mia ngungu eto

    mavimpi kua simbi bia kulu muna nsi za wonsono

    8
    Amerio
    Mercredi 8 Décembre 2010 à 20:53

    Bonjour à toute la famille de monsieur KINZONZI .


     


    Je cherhe le neveu de Mr kinzonzi au nom de MBAKI NARCISSE, il me connait au nom de BERNARD-NS. le petit frère de mr FRACAS. Voici mon E-mail : amerio_ns@yahoo.fr  J'habite en France .


     


                  

    7
    Pedro Makumbundu
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 12:55

    C´est avec joie que je viens de decouvrir ce site quei me rappelle mon enfance et una bonne partie de ma jeunesse. Je suis le petit frère de Teixeira, qui fut un des meilleurs footballeurs de Mbanza Ngungu, jouant dans Antwerpe, quand Kidumu jouait dans Verian Ball. Notre père, Papa Kitoko était bien connu à Mbanza Ngungu. Je suis professeur de l´université et conseiller auprès du President de la Repúblique Bresilienne dans la lutte contre la pauvreté et la faim. Je pense contribuer pour le développement de Mbanza Ngungu mais je sais pas comment.

    Meilleurs salutations,

     

    6
    SUM-SUM
    Mardi 19 Octobre 2010 à 00:04

    Je cherche le neveu de monsieur KINZONZI  au nom de: MBAKI NARCISSE . Il me connait au de BERNARD -N . Je suis le petit frère de mr FRACKAS à SELEMBAO . Gu nsonikina buna munu siyi kusonikina no di téléphone di mono


        MERCI

    5
    Chantal Kinzonzi
    Samedi 9 Octobre 2010 à 07:03

    I am very impressed! Je soussignee, Chantal Bayokisa Kinzonzi, fille ainee du Professor Kinzonzi, accepte avec joie cette honorable article sur mon Pere. Best dad ever, I miss him sooooooo  muuuucchhh, our country lost someone who really care for his people. C'est dommage qu'il etait si incompris. Il aimait le Bakongo,il aimait Mbanza Ngungu. Pour reconnect avec lui, je dois rentrer au pays et investir au BasKongo et a Mbanza Ngungu. Thanks a lot for keeping him alive through your articles.Il est irremplacable comme pere. Que Dieu vous benisse. From the bottom of my heart, Chantal. Los Angeles California

      • olela luhaka
        Mercredi 3 Février 2016 à 11:48

        bonjour, je viens vers vous solliciter une image du feu prof Kinzozi pouvant me permettre de l'identifier auprès de plusieurs personnes car nos publions un ouvrage parlant de l'histoire de la comptabilité. Merci pour votre aide et à la transmission du savoir.Animateur Culturel .Tel.081 2982 921. fb:bolingodelanation 

    4
    KOKE
    Mercredi 14 Avril 2010 à 20:53

    Hommage à LUKEBA Carré et SEVALEKI Spartacus


    Carré et Spartacus, deux ngunguois, l’un a grandi sur l’avenue Astrid. Son Papa, un muzombo excellait dans le petit commerce avec une boutique de fortune qui fonctionnait dans leur ^parcelle familiale. Le second, était lui aussi un muzombo, mais habitait au quartier Natal. Il fut l’un des cracks de l’avenue ex.Thys. Leurs itinéraires étaient différents, mais ils avaient en commun une célébrité qui contrastait avec leurs origines. Parlant de Spartacus d’abord, on l’avait vu dans les sillages de Kiamuangana Verkys. En compagnie de Tatu Mbafu et Mabuse, ils formaient le cercle rapproché du patron de l’écurie Vévé. A ce titre, Sevaleki fut une vedette dans le vrai sens du terme à Kinshasa. Quant à Lukeba Wete, il fut un véritable self made man. Il avait démarré ces activités au marché de Mbanza Ngungu. Tous les jeudis et dimanche, il convoyait à bord du camion de Verakito tout ce qui lui tombait entre les mains. Aux âmes bien nées, le succès n’attend point le nombre d’années. Très rapidement, Carré se retrouva à la tête d’une grande fortune qui lui a permis de mettre en place une organisation commerciale où des gars tels que Cassous alias Degombot, Ditalua Barbe et consorts se sont épanouis.


    Sevaleki et Lukeba Carré dont la générosité n’avait pas de pareil nous ont quitté très tôt, emportant avec eux divers projets qu’ils murissaient au profit de notre terroir.


    Kocsis
    Simbi kia Nkulu


    3
    Mercredi 14 Avril 2010 à 20:25

    Nkazi,
    Nkangu a Ngungu wa tambudidi kisalu  kieto tua yantikidi, kadi nlonga wa ba mpangi bobo beta ku tu tanga wu tomene pusana.


    Ngiangalele diaka mu kutubambula mioyo mieto ye ku tuzayisa nkumbu za ba mpangi bobo ba yenda nsangu ku Mbanza Kinshasa.


    Nani ka zeye Professeur Kinzonzi ko, evo Raoul Kidumu. Kansi ba mpangi bayingi ka ba zaya Biola ko. 


    Tu lombele kua konso Simbi yoyo vuidi mpangi evo nkundi yoyo tu lenda vovela, ka se manifester. C'est dans cet ordre d'idée que je salue ici la mémoire de notre aîné, Sylvain KOKO DI LEMA. Mu ntangu tua kala ku Mbanza Ngungu, yani wa kala Assistant Vétérinaire, Chef de service dans le District des Cataractes. Visionnaire, il avait compris à temps que dans un monde en perpetuel évolution, son salut résidait dans les études. Au moment où il est rentré à l'Université, il avait dépassé la trentaine d"années d'âge. Ku Ngungu, tua mbokelelenge "Etudiant dia nene". Très intelligent,  le fils de Tata Basi parvint avec brio à décrocher sa licence en droit. Recruté dans la magistrature, il se fit remarquer par sa hiérarchie jusqu'à devenir Juge Président au TRIPAIX de Matete. La mort l'avait arrché précocement à notre affection. Mbuta Sylvain fut l'un des hommes les plus valeureux de sa génération. Nous qui l'avions connu, on ne l'oubliera jamais.


    Prochainement, nous parlerions de Nzila alias Wembley et les enfants terribles de Young boys, une bande des jeunes ngunguois qui avaient marqué leur époque.


    Kocsis
    Simbi kia Nkulu 


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :