• Avant la création du FC Jeunes Gwa Gwa, des joueurs et non des moindres ont fourbi leurs armes à Thysville, mais ont terminé leur carrière à Kinshasa. Ceux qui étaient les plus connus furent Ernest Mbaki Tanzi alias Biola et Mandombe qui portèrent les couleurs du FC Union Infanterie.  Kialulendo Maître Marius qui officia durant des longues années en tant qu'arbitre de football à la Lifkin, sans oublier Nsota alias Bonga Bonga et Edouard Nlandu dit Kataps du FC Amicale. Parlant spécialement de Kataps qui a évolué au sein de l’AS V-Club, il fut en 1963, l’un des joueurs qui avaient sauvé ce dernier club d’une relégation presque certaine aux parcs. C’est lui qui marqua l’un des deux buts du match très décisif qui opposa les verts noirs à Espoir de Léo. Une défaite de V-Club au cours de cette dernière rencontre du championnat était synonyme de descente en deuxième division pour les Bana Mbongo. Kataps, cet ancien avant centre et buteur de l’Amicale et Luc Mawa délivrèrent les moscovites du joug qui était suspendu sur leurs têtes en gagnat par 2 buts à 1 contre les amis de Masta Delo. Quant à son ancien coéquipier Nsota, il  fit la pluie et le beau temps au sein de Léo Sports du capitaine Mabela alias Routier..

    Les Diables Rouges entrèrent dans la danse en 1966 avec Raoul Kidumu, puis Nakoka Maertens, Jeef Mayenda Mayens et André Mandiki Hebreux. Excepté Maertens qui joua dans le FC Dragons, tous les autres joueurs de l’équipe des forgerons s’affilièrent dans le FC Daring Imana Matiti Mabe où Tunda Samy, un ancien gardien des buts de Daring Mbanza Ngungu les rejoignirent..

    Dans la foulée, on a connu aussi d’autres célébrités ngunguoises qui ont fait la pluie et le beau temps à l’AFKIN. Décante, le petit frère de Henri Monene a joué dans le FC Olympic de Léo en compagnie de Pembele alias Ngunza et Cavalheiro dit Cava. Toutefois, vers la fin de sa carrière, il fut transféré dans l’AS V-Club comme gardien de buts.

    Kintaudi Georges Trois Hommes de Jeunes Dynamiques, Léon Kintaudi, Mbumba De Masquin et Albert Zinu Mulongo de Castors ont tous évolué au sein du FC Vaticano du Président Zere Makangila. Pourquoi ne pas signaler le cas particulier de certains que nous avons connu à notre époque. Elèves à l'Athénée de Thysville, ces jeunes joueurs répondant aux noms de Salambiaku Makonga, Delondi Pélé, Pierre Mbuyu, Mavuluka Joga, Kiawuta Simon, Matondo Decorte, Nlandu Landos, Pambu Jadot, etc... appartenaient déjà à des formations kinoises avant leur incorporation dans les effectifs des Jeunes Dynamiques. Nous refusons donc de les classer parmi les joueurs formés dans les ruelles de Thysville.

    Qu'à cela ne tienne ! De toutes les équipes de Mbanza Ngungu, le FC Jeunes GwaGwa restera un cas à part. Avec sa pléiade des vedettes dont certains se sont exilés vers d’autres formations du Bas Congo (Matadi, Lukala...), c’est  l’équipe  qui a  battu  le  record  des  joueurs  transférés à Kinshasa et ce record risque de ne pas être égalé de sitôt. Citons-en quelques uns.

    AS Dragons : Diakanua Haïdé, Mavuva Sekele, Jean Marie Kayembe, Mwepu et Sanda
    AS V-Club : Nkebolo, Louis de Funes, Luntala Mana,
    DCMP : Paul Bukaka, Mandiangu Tostao                                        

    Vijana : Lunfuankenda Bouluba, Ngoma Mulele                          

    AC Manaya : Mukendi Ndaye, Kalala Kabundi                              

    AC Matonge : Massampu Fanfan                                                        

    SC Inter : Tele Lunkoka                                                                          

    US Kintambo : Simoni.

     

    Personne ne pourra donc nous contredire si nous disons que le FC Jeunes GwaGwa reste le plus grand pourvoyeur des équipes kinoises en joueur de football. D’ailleurs, l’un des plus chanceux de tous, en l’occurrence Jules Pierre Mandiangu, après un bref séjour au sein des Matiti mabe de Kinshasa, a eu le privilège de côtoyer le football professionnel dans le Royaume de Belgique. Nous y reviendrons un jour.

    Signalons aussi que l’AS Bilanga Matebo n’a cédé que  trois joueurs dans les grandes équipes kinoises. Matutezilua Matur (AS Bilima), Basaula Payne (Ruwenzori, puis CS Imana) et Diasonama Tison (Vaticano) dont le transfert porta malheur aux Maquisards jusqu'à provoquer l'arrêt des activités de ce club durant toute une saison. Quant à l’ancien libéro du FC foudre dont le nom nous échappe, il a eu une carrière fabuleuse à Luanda en Angola en évoluant au sein de Primeiro Agosto de Luanda  et des Palanca Negras, l’équipe nationale angolaise. Je serai très content si un ancien peut me rappeler le nom de ce garçon.

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique